Comment faire face à un environnement menaçant ?

Tout le monde rêve être dans « la zone». D’être pleinement ici, dans l’instant présent. D’être dans la concentration totale, dans le flow.

Mais qu’est-ce que cela signifie ? Les mots ont une signification différente pour chacun d’entre nous. Ce qui peut faire sens pour l’un, ne signifie rien pour un autre.

Il s‘agit de la manière de percevoir les choses, d’expérimenter nos propres sensations, nos émotions avant, pendant et après la performance et connaître cette connexion « au flow » à l’intérieur de nous.

Cette connexion n’est possible que dans l’instant présent, dans la vie de tous les jours et dans le contexte de la performance.

OK, mais comment rester concentré sur soi, pour aller contacter le flow ?

Lorsque que vous rentrez dans la compétition, le nombre de stresseurs potentiels augmente.

Un environnement stressant est interprété différemment pour chacun.

Il peut provenir de sources différentes. Par exemple, cela peut venir de l’entraineur, des coéquipiers, de vos adversaires, des médias, des sponsors, des organisateurs, du public, du changement de la météo, du changement de score au cours d’un match, de la petite blessure, de la chute ou d’une performance qui ne se passe pas comme prévu, mais aussi de la frustration, du retard, du changement d’horaires, de votre humeur…

Ces distractions sont et seront plus au moins toujours présentes dans votre vie de sportif. Si vous rentrez en résonance avec ces évènements qui vous dépassent, la performance vous échappe.

Si vous souhaitez atteindre régulièrement la performance, si vous voulez être prêt le jour-J et avoir le contrôle sur ces « distractions », il faut avoir une pratique quotidienne en entrainement mental et provoquer du changement dans votre façon de penser habituelle.

Pour maintenir votre meilleure concentration face à ces distractions, vous devenez apprendre à vous recentrer rapidement à chaque fois que votre concentration est rompue mais aussi voir que vous être en train de vous déconcentrer, que votre attention part sur autre chose.

Rentrer en résonnance avec des situations potentiellement stressantes vous épuise, vous vide mentalement et physiquement. Laisser vos émotions vous emmener nuit à votre performance et augmente le risque de blessure.

Quelle est votre façon de répondre face à des distractions ?

Contourner ? Traverser ? Survoler ? 

Faites des choses simples ! Prenez du recul et de la distance. Posez-vous la bonne question ! Quelles sont les choses qui valent la peine que je dépense de l’énergie ?

Quelques exemples de voie rapide de recentrage :

  • Je cherche le discours positif, je suis optimiste dans toutes les circonstances
  • Je reviens sur le moment présent et sur ma tâche à accomplir
  • Je choisis de faire « un pas après l’autre »
  • Même si les conditions sont loin d’être idéales, je pense que « tout ce qui se passe joue à mon avantage »
  • Je laisse les émotions me traverser et je ne rentre pas en résistance avec. Cela veut dire que je laisse les émotions partir en gaspillant le moins d’énergie possible. Elles ne valent pas mon attention !
  • Je reste simple et je me concentre sur moi-même
  • Une respiration relâchée est toujours la bienvenue
  • Je suis le maître de mes pensées
  • J’utilise les images de « références » (utilisée dans mon entrainement de visualisation) Ex. bulle protectrice, l’imperméabilité, mon lieu sûr, la phrase phare, la couleur, les sensations désirés  etc… Faites confiance à votre corps, il suit votre message mental clair et positif, puis laisser faire les choses.
  • Je fais confiance à ma préparation

Si vous avez perdu le contrôle ou votre concentration, il est important d’avoir un plan pour retrouver l’état stable d’avant. Restez cool, calme, il n’est jamais trop tard. Il faut recréer une vision et prendre la décision d’agir encore et encore. Cela engendrera les changements que vous cherchez.

Si des événements qui vous entraînent dans ce « mauvais état d’esprit » se répètent, il faut pouvoir identifier la source.

Qu’est-ce qui se passe ? Quel est le déclencheur ? Qu’est-ce qui s’est passé avant, pendant et après ? Qu’est-ce que je veux dans cette situation ? 

Qu’est-ce que j’aimerai penser, dire ? Sur quoi j’aimerais me concentrer la prochaine fois ?

Lister les courts rappels clé.

Ex. Respire ! Concentré ! Totalement ici et maintenant ! Mon plan !

Prochaine étape ! Je choisis …. Etc.

S’entrainer mentalement avant est désormais indispensable. Utiliser les différents outils de Préparation Mentale vous aidera à affiner vos compétences. Tout ce travail sur ce qui peut sembler un détail améliore votre performance globale pour aller honorer votre talent, votre potentiel et aller dans votre destination souhaitée.

Garder sa concentration malgré les distractions est probablement la compétence la plus importante dans la vie et dans le sport.

Ce perfectionnement nécessite à haut niveau beaucoup de pratique hors de terrain. Être accompagné est nécessaire pour être clair dans ses objectifs et dans l’esprit. Pensez –y !

Sur quoi portez-vous concentration aujourd’hui ?

Prenez le contrôle. Impossible ? Ou tout est possible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *